Gigablog.fr

Un blog dopé au gigaoctets

33700 pour stopper le SPAM par SMS samedi 15 novembre 2008

Filed under: mobiles — gigablog.fr @ 3:03
Tags: , ,

Good Luck - Woodards Real Estate AgentLe gouvernement a lancé il y a quelques jours un nouveau service, le 33700, plateforme destinée à réduire le fléau du spam par SMS.

Qui n’a jamais reçu un message de type :

« Bravo ton numéro est gagnant. Tu as gagné un iPhone, une nuit avec Carla Bruni, une rolex ou une sonnerie. Alors appelle vite le 0899…  » Toute la subtilité résidant dans ce « ou »

Bien entendu le numéro en question est surtaxé et les informations légales indispensables (l’éditeur du service, les coordonnées de celui-ci) ne sont pas non plus présentes lorsque l’on appelle ce numéro.

Autres types de messages : « une personne a essayé de vous joindre. Composez vite le 089… » ou encore « bonjour Cindy S. recherche son papillon de lumière et souhaite des rencontres épicées dans ta région, envois vite Cindy au 8..« 

Il y a deux ans les éditeurs de services SMS Plus et les opérateurs s’étaient entendus pour que le mobinaute puisse stopper de manière très simple (il suffit d’envoyer STOP par SMS au message indésirable) et d’identifier l’émetteur (en envoyant le mot clé CONTACT).

Cependant les faits ont continué. Les opérateurs ont alors établi des chartes de bonnes conduites avec leurs partenaires et ont proposé à leurs clients de leur faire remonter tout abus.

Il faut savoir qu’un moyen très simple pour éviter les abus serait d’identifier les bénéficiaires des fameux appels surtaxés mais voilà… depuis plusieurs mois l’organisme chargé de réguler ces services télématiques se cherche un nouveau président..

SMS STOP sms contact

Le 33700 : un numéro spécial pour protéger les consommateurs

Luc Chatel a présenté, le 21 octobre 2008, trois nouvelles mesures pour mieux protéger les consommateurs de téléphonie et d’internet. Un dispositif instaure notamment la plate-forme du numéro « 33700 » pour lutter contre l’envoi de SMS frauduleux.

Le Gouvernement, qui s’est associé à la Fédération française des télécoms (FFT), créée en 2008 et présidée par Frank Esser, souhaite renforcer la protection du consommateur dans les domaines de la téléphonie et d’internet.


Cette dernière mesure relative au « dispositif anti-arnaque par SMS » sera opérationnelle à partir du 15 novembre.

Le 33700 en trois étapes





Une nouvelle procédure en trois étapes s’offre au consommateur importuné :

- la personne qui soupçonne une arnaque transfère le message par SMS au 33700 ;
- la plate-forme du 33700 envoie à cette personne un accusé de réception pour la remercier de son alerte et l’inviter à compléter son signalement le cas échéant ;
- sur la base des signalements recueillis et dès lors que l’abus est établi, les opérateurs prévenus par la plateforme en tirent le plus rapidement possible les conséquences au niveau de leurs relations contractuelles avec l’éditeur.

Des mesures allant jusqu’à la fermeture des numéros surtaxés pourront être prise par les opérateurs. Les cas les plus graves seront transmis aux services de police compétents.

Ce nouveau dispositif complète ce qui a déjà été mis en place au travers des fonctions « Stop et Contact », résultat d’une coordination entre les pouvoirs publics, les opérateurs de télécoms et les éditeurs de services.


Le gouvernement met également à la disposition des consommateurs un nouveau Guide des Communications Electroniques vous donnant des informations pratiques sur l’utilisation d’internet, des mails, des sms et le moyen de vous prémunir des dangers de ces nouveaux outils.


 

 
%d blogueurs aiment cette page :